«

»

Juin 10

Euro 2016 : de l’huile de friture pour éclairer le stade Geoffroy Guichard

Euro 2016 à Geoffroy Guichard :Euro 2016

 

La rencontre Portugal-Islande a attiré notre attention pour cet Euro 2016. Pas pour les raisons auxquelles vous pensez, mais parce que le stade qui a accueilli joueurs et supporters a été éclairé grâce au biodiesel. Qui a dit qu’on ne pouvait pas allier passion du foot et éco-responsabilité ? Ce mardi 14 juin au soir a eu lieu le match entre le Portugal et l’Islande, à l’occasion de l’Euro 2016, au stade Geoffroy-Guichard de Saint-Etienne. Le score était de 1-1 pour cette rencontre. Mais si nous vous parlons de football, ce n’est pas pour discuter de ce résultat, ou pour débattre de la performance des joueurs sur le terrain mais pour vous parler d’éclairage. C’est tout de suite moins fun… Le stade éclairé grâce au biodiesel C’est un détail qui importe peu les supporters mais qui nous impressionne. L’agglomération de Saint-Etienne a eu l’idée d’éclairer son stade Geoffroy-Guichard grâce à du biodiesel à base d’huile alimentaire recyclée. Vous avez bien lu, cette astuce qui consiste à mettre de l’huile de friture à la place du carburant de votre voiture pour la faire rouler, Saint-Etienne l’a fait pour illuminer son stade !

Ondaine -Agro se charge de la collecte

Euro 2016 : biodieselOn n’imagine même pas la quantité d’huile qu’il a fallu récolter pour alimenter le courant. Le carburant alimentant le groupe électrogène qui assure l’éclairage du stade est composé de 30% du biodiesel produit par réaction chimique. Mais d’où vient toute cette huile ?

Mardi, lors de la présentation du réacteur mis au point par l’entreprise irlandaise Greentech Biofuels, Sylvie Fayolle, vice-présidente de Saint-Étienne Métropole en charge du développement durable a expliqué : «Il s’agit d’huile de cuisson usagée du secteur de la restauration collectée pour alimenter une filière énergétique locale après avoir subi un traitement, au lieu d’être envoyée à l’étranger», rapporte l’AFP.

Réduction de la consommation d’énergie 

«Ce carburant, dont chaque litre consommé permettra une réduction de trois kilogrammes de gaz à effet de serre, sera consommé dans ce lieu emblématique pour sensibiliser les nombreux visiteurs que nous recevons à l’occasion de l’Euro», a indiqué Sylvie Fayolle.

Euro 2016 : machinerieCette installation, inaugurée mardi après-midi, a été conçue pour produire à terme 200 000 litres de biocarburant par an. Elle s’inscrit dans le programme national Territoire à énergie positive (Tepos) qui invite la collectivité à réduire les besoins en énergie de ses habitants, des constructions, des activités économiques, des transports, des loisirs.

 

Par Roumaissa BENAHMED